Le succès des courtiers de quartier en quelques mots

Après une enquête réalisée par nos experts sur le courtage de proximité, nous avons ressorti plusieurs points intéressants. En effet, lorsqu’un courtier de proximité se spécialise dans un domaine particulier cela peut lui conférer de nombreux avantages mais aussi certains inconvénients.

C’est ainsi qu’en fonction de son secteur de spécialisation qu’un un courtier devra adapter sa stratégie.  On notera principalement les courtiers spécialisés sur le segment des TNS et sur les PME ; ces derniers se doivent d’être experts dans leur domaine afin de rendre leurs affaires durables dans le temps. A l’inverse les courtiers experts du milieu de la santé ont intérêt pour la durabilité de leur entreprise à se généraliser et à devenir multi-spécialistes : car la clientèle de l’assurance santé est très peu fidèle à sa compagnie d’assurance ou à son courtier et va en général au prix et non à la qualité du service rendu.

Ainsi, Nous recommandons fortement à tous les courtiers de proximité de rester flexibles et modulables dans leur métier et de ne surtout pas s’enfermer dans un type de produit ou dans un type de relation commerciale. Il est louable et recommandé de devenir expert sur un type de compétence ou encore sur un type de client, mais il ne faut jamais négliger la multi-détention qui est un avantage non négligeable à tous les professionnels du secteur. L’aspect légal étant tellement influent et imprévisible que la multi-détention est La corde à avoir à son arc pour préserver son business.

Le courtier en tant que véritable acteur de son chiffre d’affaires, est un dénicheur de clients potentiels hors pair. Malgré cela ils font de manière générale face à des concurrents tenaces comme les banques-assurances pour ne citer qu’elles. Le nouveau challenge des courtiers d’aujourd’hui est donc dans a croissance de leur portefeuille client via notamment la multi-détention, les ventes croisées, mais aussi et surtout la connaissance de leurs clients et leurs contraintes métiers. En effet, les courtiers sont des gérants, des chefs d’entreprises, ils ont donc toutes les cartes en main pour répondre au mieux aux besoins, craintes et attentes de leurs homologues également chef d’entreprises. Ainsi, au lieu de ne vendre qu’une assurance santé, le courtier pourra vendre une complémentaire retraite ou encore une assurance chômage.

EasyPrice a référencé pour vous les domaines d’expertises les plus efficaces au sein des produits d’assurance emprunteur. En effet, le fait qu’un courtier ne propose que de l’assurance-crédit en fait déjà un professionnel hyperspécialisé. Malgré cela, certains d’entre eux décident de conquérir d’autres horizons en se lançant à la découverte d’autres secteurs d’activités. Cela leur permet d’avoir une vision globale du marché de l’assurance-crédit, des différents acteurs et influenceurs de chaque secteur et ainsi se placent en véritable experts et accompagnants pour leurs clients.

La spécialisation par secteur d’activités ne fait pas encore d’émules chez les courtiers de proximité car elle n’octroie une rentabilité qu’à moyen long-terme alors que les petites entreprises ont besoin d’un retour financier quasiment immédiat.

Il est important de noter que pour s’ hyperspécialisé aucune formation ou diplôme supplémentaire n’est requis ; En revanche, les compagnies partenaires peuvent leur proposer des formations techniques spécifiques.